Pourquoi tant de projets échouent ?

Les proejts et l'accompagnement au changement

Selon le Standish Group, en moyenne, 38% des projets informatiques atteignent leurs objectifs initiaux. 33% aboutissent à un échec et 29% sont purement et simplement abandonnés.

Les causes de ces échecs sans accompagnement au changement sont nombreuses.

Parmi elles : une mauvaise communication, un manque de soutien de la direction, des objectifs flous, des délais mal évalués (1).

Les facteurs d’échec d’un projet sont multiples. Une réflexion sur ce sujet avec une grande entreprise a permis de lister huit principaux facteurs, par ordre d’importance (2).

  1. Non-adhésion des principaux acteurs.
  2. Non-compréhension par les différentes parties prenantes de ce qui est attendu.
  3. Mauvaise formalisation des livrables de la part des différentes parties concernées.
  4. Manque d’informations sur les modalités de réalisation opérationnelles du projet.
  5. Mauvaise prise en compte de l’inertie des structures.
  6. Ignorer les problèmes qui se posent et les résoudre.
  7. Ne pas prendre le temps de former les personnes concernées.
  8. Manque d’outil de pilotage en termes de compréhension et d’acceptation. Ce travail d’analyse des facteurs d’échec montre l’importance de la communication et des explications pour que les parties concernées adhèrent au changement.

Une des compétences clé mentionnée est celle de la gestion et de l’accompagnement au changement qui traite des notions d’adhésion des acteurs et de transformation.